Publication : Développement durable : quelques définitions

Définitions du développement durable

Le concept de développement durable est encore un sujet de débat actuel, «on peut recenser plus de soixante définitions relativement complémentaires ». (CIRAD, «la notion de développement durable », 1999 ) Ainsi, la plupart sont en accord avec le fait qu'il faille «maintenir un système à un niveau donné » pour satisfaire les générations futures.

Les divergences résident dans la définition de ce système. Il peut s'agir du bien-être, du capital, des ressources naturelles vues comme un stock ou comme un flux, du revenu, des pollutions. Certaines autres définitions résument le développement durable au fait de maintenir de façon monotone, la croissance d'une variable, par exemple le PDB (Produit Domestique Brut), ou d'un vecteur d'objectifs. Pour cela, il faut assurer aux agents économiques un environnement favorable, rendre le futur prévisible.

Usuellement, ce concept est défini, selon le rapport Bruntland (1987), comme «un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs. ». Cette définition évolue actuellement vers un mode de développement qui satisfait les besoins des populations sans compromettre ceux des générations futures, en cherchant un équilibre entre l'action économique, la protection de l'environnement et le progrès social : trois pôles du développement durable émergent avec pour chacun d'eux une suite de facteurs spécifiques (fig. 1). Par ailleurs, dans la traduction française du rapport Bruntland (1987), on ne trouve que l'expression «développement soutenable », néanmoins le terme de «développement durable » s'est répandu largement dans la recherche et l'administration. Cette différence de terminologie ne repose pas sur la seule traduction de « sustainable development » mais sur des nuances entre durabilité et soutenabilité. Pris dans le sens de la durée, le développement durable, ne s'attacherait qu'au maintien des systèmes sociaux déjà existant ; dans le sens de la soutenabilité, ces systèmes sociaux s'inscriraient eux aussi dans une dynamique convergente vers leur amélioration.

D'autres problématiques peuvent être soulevées par cette divergence sémantique, ce n'est pas le propos de ce rapport : on peut considérer les termes soutenable et durable sur un même pied d'égalité.


Ressources Multimédia

Ressources bibliographiques

  • Sylvain Allemand - Les paradoxes du développement durable - Le Cavalier Bleu, mai 2007
  • Gilles Berhault - Développement durable 2.0, L'internet peut-il sauver la planète ? - Editions de l'Aube, janvier 2009
  • Sylvie Brunel - Le développement durable - Que sais-je? PUF, novembre 2004

Commentaires

Aucun commentaire n'a été posté.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des commentaires. Si vous disposez d'un compte, . Vous pouvez aussi créer un compte.